DHAMMA _ PAROLES DU BOUDDHA

Paṭicca Samuppāda
Les douze Co-Productions conditionnées

L’interdépendance des douze co-productions conditionnées est :

L’ignorance conditionne les facteurs d’existence
Les facteurs d’existence conditionnent la conscience
La conscience conditionne les noms et formes
Les noms et formes conditionnent les six bases des activités des sens
Les six bases des activités des sens conditionnent le contact
Le contact conditionne les sensations
Les sensations conditionnent le désir ardent
Le désir ardent conditionne l’attachement
L’attachement conditionne le devenir
Le devenir conditionne la naissance
La naissance conditionne la décrépitude, la mort, l’affliction, le chagrin, les lamentations,
la souffrance, l’affliction et le désespoir.
Ceci est l’origine de la masse de souffrance et du désespoir.

Les douze co-productions conditionnées peuvent disparaître, lorsque :

L’ignorance cesse, les facteurs d’existence disparaissent
Les facteurs d’existence cessent, la conscience disparaît
La conscience cesse, les noms et formes disparaissent
Les noms et formes cessent, les six bases des activités des sens disparaissent
Les six bases des activités des sens cessent, le contact disparaît
Le contact cesse, la sensation disparaît
La sensation cesse, le désir ardent disparaît
Le désir ardent cesse, l’attachement disparaît
L’attachement cesse, le devenir disparaît
Le devenir cesse, la naissance disparaît
La naissance cesse, la décrépitude, la mort, l’affliction, le chagrin, les lamentations,
la souffrance, l’affliction et le désespoir disparaissent.
Ceci est la cessation de toute la souffrance et le désespoir.

Paṭicca Samuppāda-Fr

__________________

MANGALA SUTTA
SUTTA DE LA HAUTE BENEDICTION

[Ainsi ai-je entendu], une fois, le Bienheureux séjourna à Savatthi dans le bosquet de Jetavane appelé Parc d’Anathapindika. Alors, un certain être céleste, dans le fin fond de la nuit, dont son extrême brillance illumina entièrement le bosquet de Jeta, se rapprocha du Bienheureux. Se rapprochant, il se courba devant le Bienheureux et resta debout à son côté. Ainsi resté debout, il prononça une stance à ladresse du Bienheureux :

« Plusieurs êtres célestes et humains pensèrent à la bonne fortune, et désirent le bien-être. Daignez, ô Bienheureux, nous révéler la plus haute bénédiction. »

1er verset :

Ne pas s’associer avec les idiots, s’associer avec les sages,

Rendre hommage à ceux qui méritent d’être honorés :

Ceci est la plus haute bénédiction.

2ème verset :

Vivre dans un pays civilisé, ayant accompli des mérites dans le passé,

Guider correctement soi-même :

Ceci est la plus haute bénédiction.

3ème verset :

Large connaissance, adroit, bien discipliné ;

Paroles bien dites :

Ceci est la plus haute bénédiction.

4ème verset :

Prendre soin de ses parents (père et mère), chérir ses propres épouses et enfants,

Ne pas laisser le travail non achevé :

Ceci est la plus haute bénédiction.

5ème verset :

Etre généreux, vivre dans le Dhamma, aider les parents proches,

Actions non blâmables :

Ceci est la plus haute bénédiction.

6ème verset :

Eviter, s’écarter du mal ; s’abstenir des produits intoxicants,

Être vigilant eu égard à la qualité de l’esprit :

Ceci est la plus haute bénédiction.

7ème verset :

Etre respectueux, humble, content, avoir de la gratitude,

Ecouter le Dhamma dans des bonnes occasions :

Ceci est la plus haute bénédiction.

8ème verset :

Etre patient, calme, contempler les Samanas,

Discuter du Dhamma dans des bonnes occasions :

Ceci est la plus haute bénédiction.

9ème verset :

Etre austère, chaste, constatant la Noble Vérité,

Réaliser la Libération :

Ceci est la plus haute bénédiction.

10ème verset :

L’esprit reste inébranlable même lorsqu’il est touché par les vicissitudes du monde ;

Sans affliction, sans tâche, serein :

Ceci est la plus haute bénédiction.

11ème verset :

En se conformant à ces recommandations, l’on est invaincu ;

Partout où l’on va, on est en sécurité :

Ceci est la plus haute bénédiction.
Avec le texte en pali : MANGALA SUTTA

****************************

PARABHAVA SUTTA
(Les 12 causes de déchéances)

Un jour, les Devas (Etres célestes) requièrent des conseils auprès du Bienheureux, sur la conduite des hommes afin qu’ils puissent éviter des ruines et des déchéances.

  1. Celui qui déteste et ne suit pas la Loi (Dhamma), provoque sa propre déchéance ;
  2. Celui qui n’aime et ne fréquente que l’homme mauvais et pervers, provoque sa propre déchéance ;
  3. Celui qui dort trop, parle trop, qui est paresseux et fait état de ses colères, provoque sa propre déchéance ;
  4. Celui qui possède beaucoup de biens mais ne s’occupe pas de ses parents, provoque sa propre déchéance ;
  5. Celui qui ment, trompe les religieux, les nécessiteux ou les autres personnes, provoque sa propre déchéance ;
  6. Celui qui possède des biens et des nourritures abondantes et les garde pour soi-même, provoque sa propre déchéance ;
  7. Celui qui est hautain, discriminatoire, et méprise leur propres familles et les autres, provoque sa propre déchéance ;
  8. Celui qui s’adonne aux trois jeux (femmes faciles, alcool et jeux de hasard), provoque sa propre déchéance ;
  9. Celui qui ne se contente pas de son propre épouse et cherche des plaisirs auprès des femmes faciles, provoque sa propre déchéance ;
  10. Celui qui est trop âgé et sombre dans les vices et passions et prend pour épouse des jeunes filles, provoque sa propre déchéance ;
  11. Celui qui donne la gestion de sa demeure à la femme dépensière ou celle qui donne pouvoir à l’homme dilapidateur, provoque leurs propres déchéances ;
  12. Celui qui est né dans la famille pauvre mais convoite la richesse, la puissance et la grandeur du roi, provoque sa propre déchéance.

Ainsi expliqua le Bienheureux sur les 12 causes de déchéances et le chemin à suivre [Sutta de Bénédictions – Mangala Sutta] pour atteindre le bonheur et la félicité dans le monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Patience – Tolérance – Compassion

%d blogueurs aiment cette page :