Activités à l’étranger

Sommet Mondial Bouddhiste, Salle du Trône (Phnom Penh, 2002)
Conférence bouddhiste du Nord l’Ecologie et le Développement durable (Mongolie, 2005)

Sa Sainteté le Maha Sangharajah Bour Kry a érigé des monastères et centres bouddhistes à travers plusieurs pays européens notamment en France (Créteil, Toul-Nancy, Lille) – en Belgique (Bruxelles) – en Allemagne (Stuttgart), «Vatt Khemararam Snohomish» aux Etats-unis (Ohio/Washington States) et dernièrement le monastère « Kirinaga » à Makasar (Indonésie).

Avec sa grande ouverture d’esprit, le Grand Patriarche Suprême du Cambodge a aussi œuvré pour resserrer des liens de solidarité avec le Sangha Dhammayutta Thai. Ce dernier lui a fait don d’un volume de Ti Pitaka pour la bibliothèque du Lycée Bouddhique Preah Sanghareach Bour Kry.

Le Grand Patriarche Suprême a également participé à plusieurs conférences internationales sur le Bouddhisme, notamment en France (UNESCO), Belgique, Luxembourg, aux Etats-Unis, en Asie (Chine, Japon, Népal, Inde, Sri Lanka, Corée du Sud, Singapour, Malaisie, Vietnam, Taïwan, Indonésie, Laos et Thaïlande) ainsi qu’en Australie aux cours desquelles il s’est attaché à diffuser son message de Tolérance, de Paix, et de Compassion dans le cœur de tous les êtres aspirant au bonheur et à la concorde en ce nouveau millénaire et surtout la « Culture de Paix » qui lui est si chère. 

« World Buddhist Summit »

Le 3ème Sommet Mondial du Bouddhisme qui a eu lieu à Phnom-Penh a confirmé son message puisque tous les Chefs religieux ont décidé unaniment de diffuser un message de Paix et de Tolérance en ce début du 21ème siècle.

Pdt Mongolie

Sa Sainteté le Maha Sangharajah Bour Kry voyage à travers les pays d’Europe et Moyen d’Orient (France, Norvège, Liban et Mongolie) pour apporter la contribution de l’enseignement du Bouddha sur divers sujets tels que l’écologie, l’environnement et le développement, le dialogue interculturel et la paix dans le monde.

scan006

Outre le Bouddhisme, Sa Sainteté le Grand Patriarche suprême n’a pas oublié pour autant le grand fléau que représente le Sida. A cet effet, il a répondu favorable à l’invitation de se rendre à la Maison-Blanche, aux Etats-Unis, pour débattre sur ce sujet. Il a également participé à des colloques portant sur le problème de la dépendance de l’alcool, des tabacs et des drogues.

« Asian Festival of Buddhist Culture »

Sa Sainteté le Maha Sangharajah Bour Kry et Son Eminence Shi Dayuan, Grand Maître du Temple Liu Zhu, République de Chine sont les initiateurs de l’organisation du 1er Festival asiatique de la Culture bouddhiste qui a eu lieu en décembre 2011 à Phnom-Penh et Siemreap-Angkor (Royaume du Cambodge).

A l’issue de cette rencontre, une cérémonie de signature a été faite entre les deux Grands Maîtres pour créer une Organisation Non Gouvernementale nommée «World Alliance of Buddhist Culture Exchange» et approuvée par des chefs bouddhistes et représentants des 13 pays signataires à cette organisation dont le but est de rassembler les bouddhistes de tout bord à travers les différentes cultures bouddhistes dans le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Patience – Tolérance – Compassion

%d blogueurs aiment cette page :