Les Suttas (Paroles du Bouddha)

Dhammacakkappavattana Sutta (Pali-Français)

Namo Tassa, Bhagavato, Arahato, Samma Sambuddhassa

Hommage à Lui, le Bienheureux, le Très Saint, le Parfaitement Eveillé.

  • « Idaṃ kho pana, bhikkhave, dukkhaṃ ariya saccaṃ — jātipi dukkhā, jarāpi dukkhā, byādhipi dukkhā, maraṇampi dukkhaṃ, appiyehi sampayogo dukkho, piyehi vippayogo dukkho, yampicchaṃ na labhati tampi dukkhaṃ — saṃkhittena pañcupādānakkhandhā dukkhā.

 « Voici, ô moine, la noble vérité sur la souffrance : La naissance est souffrance, le vieillissement est souffrance, la maladie est souffrance, la mort est souffrance, la tristesse et lamentation, la douleur, le chagrin et le désespoir sont souffrances, l’association avec ce que l’on déteste est souffrance, la dissociation de l’être cher est souffrance, ne pas obtenir ce que l’on veut est souffrance – bref, la souffrance est liée à l’attachement aux cinq agrégats.

  • Idaṃ kho pana, bhikkhave, dukkhasamudayaṃ ariyasaccaṃ — yāyaṃ taṇhā ponobbhavikā nandirāgasahagatā tatratatrābhinandinī, seyyathidaṃ — kāmataṇhā, bhavataṇhā, vibhavataṇhā.

 « Voici, ô moine, la noble vérité sur l’origine de la souffrance : le désir qui produit le renouvellement des êtres accompagné de la jouissance et de la luxure, se réjouissant de ceci et de cela, autrement dit, la soif de désirs sensuels, la soif d’être, la soif de non-être.

  • Idaṃ kho pana, bhikkhave, dukkhanirodhaṃ ariyasaccaṃ — yo tassāyeva taṇhāya asesavirāganirodho cāgo paṭinissaggo mutti anālayo.

 « Voici, ô moine,  la noble vérité sur la cessation de la souffrance : il convient d’éteindre, faire cesser, renoncer, abandonner, lâcher prise et rejeter, de telles soifs.

  • Idaṃ kho pana, bhikkhave, dukkhanirodhagāminī paṭipadā ariyasaccaṃ — ayameva ariyo aṭṭhaṅgiko maggo, seyyathidaṃ — Sammādiṭṭhi, sammāsaṅkappo, sammāvācā, sammākammanto, sammā-ājīvo, sammāvāyāmo, sammāsati, sammāsamādhi ».

« Voici, ô moine, la noble vérité sur le chemin qui mène à la cessation de la souffrance : c’est tout simplement le noble chemin octuple, à savoir : la vue juste, la pensée juste, les paroles justes, l’action parfaite, les moyens d’existence justes, l’effort juste, l’attention juste et la concentration correcte ».

Dhammacakkappavattana Sutta_Pali-Fr

_______________

Paṭicca Samuppāda
Les douze Co-Productions conditionnées

L’interdépendance des douze co-productions conditionnées est :

L’ignorance conditionne les facteurs d’existence
Les facteurs d’existence conditionnent la conscience
La conscience conditionne les noms et formes
Les noms et formes conditionnent les six bases des activités des sens
Les six bases des activités des sens conditionnent le contact
Le contact conditionne les sensations
Les sensations conditionnent le désir ardent
Le désir ardent conditionne l’attachement
L’attachement conditionne le devenir
Le devenir conditionne la naissance
La naissance conditionne la décrépitude, la mort, l’affliction, le chagrin, les lamentations,
la souffrance, l’affliction et le désespoir.
Ceci est l’origine de la masse de souffrance et du désespoir.

Les douze co-productions conditionnées peuvent disparaître, lorsque :

L’ignorance cesse, les facteurs d’existence disparaissent
Les facteurs d’existence cessent, la conscience disparaît
La conscience cesse, les noms et formes disparaissent
Les noms et formes cessent, les six bases des activités des sens disparaissent
Les six bases des activités des sens cessent, le contact disparaît
Le contact cesse, la sensation disparaît
La sensation cesse, le désir ardent disparaît
Le désir ardent cesse, l’attachement disparaît
L’attachement cesse, le devenir disparaît
Le devenir cesse, la naissance disparaît
La naissance cesse, la décrépitude, la mort, l’affliction, le chagrin, les lamentations,
la souffrance, l’affliction et le désespoir disparaissent.
Ceci est la cessation de toute la souffrance et le désespoir.

Paṭicca Samuppāda-Fr

_______________

PARABHAVA SUTTA
(Les 12 causes de déchéances)

 

Un jour, les Devas (Etres célestes) requièrent des conseils auprès du Bienheureux, sur la conduite des hommes afin qu’ils puissent éviter les causes de leurs déchéances.

  • Le Tathagata (Bouddha) connaît bien ceux qui peuvent atteindre le bonheur ou tombent dans les déchéances. Celui qui n’épouse pas la Loi (Dhamma) et ne s’y conforme pas, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui n’aime et ne fréquente que les hommes mauvais et pervers, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui dort trop, parle trop, qui est paresseux et fait état de ses colères, ne connaît pas de limite, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui possède beaucoup de biens mais ne s’occupe pas de ses vieux parents, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui ment et trompe les religieux, les nécessiteux ou les autres personnes qui demande l’aumône, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui possède des biens et des nourritures abondantes et les garde pour soi-même, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui est hautain, discriminatoire, et méprise leurs propres familles et les autres, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui s’adonne aux trois jeux (les femmes faciles, l’alcool et les jeux de hasard), provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui ne se contente pas de son propre épouse et cherche des plaisirs auprès des femmes faciles, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui est trop âgé et sombre dans les vices et passions et prend pour épouse des jeunes filles, provoque sa propre déchéance ;
  • Celui qui donne la gestion de sa demeure à la femme dépensière ou celle qui donne pouvoir à l’homme dilapidateur, provoque leurs propres déchéances ;
  • Celui qui est né dans la famille pauvre​​ mais convoite la richesse, la puissance et la grandeur d’un roi, provoque sa propre déchéance.

REMARQUE :
Ces versets sont souvent récités en proses par les moines et fidèles laïques lors de la cérémonie de Kan Bend & Pchum Bend (Quinzaine des Défunts).

Parabhava-sutta_Kh-Fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s